Télécharger la plaquette

Préambule

La MJC la Roche sur Foron et Pays Rochois et de la Mairie de la Roche sur Foron ont mis en place un jardin partagé dans l’Espace Louis DELAVAY.

Dans le cadre de ses activités, la MJC gère et anime le jardin partagé avec l’aide d’un collectif d’habitants.

Le présent règlement établit les règles applicables aux jardiniers, aux usagers et au public accueilli dans le jardin partagé. Il pourra être modifié, en accord avec la MJC et le collectif.

 Conditions d’adhésion

Tous les membres du collectif sont invités à régler l’adhésion annuelle à la MJC.

Afin de ne pas pénaliser les plus démunis, cette adhésion n’est pas obligatoire mais fortement souhaitée car, d’une part,  la MJC met en œuvre des moyens humains et financiers pour soutenir le Jardin partagé et, d’autre part, adhérer à la MJC est un engagement citoyen : c’est approuver et soutenir son projet associatif d’éducation populaire, et défendre les valeurs de tolérance, de démocratie et de laïcité.

L’adhésion morale au présent règlement, à la charte, à la philosophie du jardin et à son mode de fonctionnement est nécessaire pour partager une vision commune.

  Missions du collectif

Le collectif a pour mission :

– d’organiser et de valoriser la vie du jardin, les festivités et y participer,

– d’apprécier la recevabilité des propositions & demandes qui lui sont faites par les habitants,

– de coordonner les achats, les plantations, l’entretien et de prévoir l’avenir,

– de veiller au respect du règlement et de la philosophie du jardin (cf : charte).

 Pour participer au collectif

Toute personne habitant le Pays Rochois pourra poser sa candidature pour faire partie du collectif.

Elle devra pour cela :

. faire une demande motivée

. venir se présenter au collectif

. s’engager à venir aux réunions du collectif.

Compte tenu de la taille du jardin, le nombre de membre autorisés au sein du collectif est limité à 20 personnes.

 Accès au jardin

Tous les membres du collectif auront le code pour accéder à l’abri de jardin et aux outils.

Ils doivent émarger le carnet de bord en mentionnant leur nom, le jour et l’heure de leur venue, ainsi que l’objet de leur intervention.

Le collectif établit un planning des présences au jardin.

Horaires d’ouverture

Le jardin est ouvert, il est donc accessible au public aux heures d’ouverture du parc (07h00 – 22h30 du lundi au samedi ; clé du portail nécessaire le dimanche).

 Sécurité

Les intervenants jardiniers devront être à jour de leur vaccination contre le tétanos et être en possession de leurs propres gants. Quelques paires de gants sont disponibles dans l’abri jardin pour ceux qui n’en possèdent pas.

Ils sont responsables de l’outillage et des matériaux utilisés. Les outils ne doivent pas être détournés de leur fonction. Les groupes (Espace famille jeunesse MJC…) interviennent sous la responsabilité d’une personne référente salariée. Les enfants sont placés sous la responsabilité de leurs parents.

Le jardin est placé sous la responsabilité de tous ses usagers. C’est un espace collectif où le « jardiner ensemble » prédomine. Il est une extension des activités collectives de la MJC.

Jardiner seul serait toujours en accord avec le collectif et doit être exceptionnel.

 Respect du jardin

. Ne pas laisser de détritus ni mégots de cigarettes.

. Les chiens ne sont pas autorisés.

. Les enfants doivent être accompagnés, sous la responsabilité d’adultes.

. Respecter le voisinage.

 Respect de la nature

. Interdiction d’utiliser des agents chimiques.

 Respect du matériel

. Matériel commun tenu en état de propreté après chaque usage. Il doit être rendu sec et sans terre.

. Le matériel doit être rangé dans l’abri de jardin prévu à cet effet. Il ne peut être prêté à un tiers ou être utilisé à des fins personnelles sans l’accord préalable du collectif et sans avoir informé la MJC qui en est propriétaire.

 Comportement à l’intérieur du jardin

La vie du jardin : Chaque membre s’impliquant dans le jardin doit en priorité suivre le planning de gestion des tâches à exécuter (quoi planter, quoi arroser, quoi bricoler, quoi arracher etc…) élaboré par le collectif.

 – Un carnet de bord est à disposition pour relater et gérer la vie du jardin. Il comporte :

. les coordonnées de la MJC,

. la liste des membres du collectif,

. la liste des groupes membres du jardin et leurs référents,

. les informations utiles aux participants au jardin (opération mise à jour tous les mois par décision du collectif).

Rappel : le détail des interventions de chaque jardinier est mentionné sur le carnet de bord, en regard de son nom et de la date de sa venue.

Produits du jardin : la répartition de la production du jardin fait l’objet d’une décision collective anticipée.

 Les jardinières : L’ensemble du jardin est collectif, a l’exception des jardinières réservées à l’espace famille jeunesse placées sous la coordination de la responsable de ce secteur de la MJC.

 Le jardin au naturel :

. Pas de jardinières monocultures et de plantations trop énergivores en eau,

. Pas de gaspillage de l’eau qui doit être récupérée, dans la mesure du possible,

. La taille et/ou l’arrachage des plants doivent faire l’objet de décisions collectives. Tout comme l’étiquetage systématique de ce qui y est planté, le jardin a une vocation pédagogique. La cueillette doit être modérée afin de toujours laisser quelques fruits et légumes pour montrer et assurer les futurs plants.

 Décisions, initiatives

Les décisions sont prises, collégialement, par au moins 5 membres du collectif présents, après convocation de tous ses membres sur un ordre du jour précis. En cas de conflit, la MJC, gestionnaire mandaté, aura une voix prépondérante. Il n’y a pas de rapport hiérarchique entre membres du collectif. Le collectif se réunit régulièrement dans les locaux de la MJC et, si besoin, sur convocation de la MJC.